CABINET VÉTÉRINAIRE

Parc du Karreveld - 02 414 44 85

Avenue Jean De La Hoese 60 / 1080 MOLENBEEK-SAINT-JEAN (BRUXELLES)
Dr Guy BAERT et Dr Martine VANHORENBEKE

Vermifugation

vermifugeNos animaux peuvent être porteur de parasites. On distingue les parasites externes et les parasites internes. Si les externes sont principalement les puces, les tiques, les poux, aoûtats... les internes sont constitués par différentes familles de vers intestinaux, respiratoires ou circulatoires.
Le moyen d'éradiquer les vers est un médicament appelé vermifuge.Un vermifuge n'a pas d'action rémanente, c'est-à-dire que son efficacité ne se prolonge pas dans le temps, d'où la nécessité de le renouveler régulièrement. Et c'est en fonction du milieu et du mode de vie de l'animal que nous établirons un calendrier.

Ainsi, il est généralement recommandé de vermifuger son chien ou son chat quatre fois par an. Cependant, ce rythme peut être différent et accentué ou diminué dans certaines conditions particulières.

C'est le cas notamment avant d'être placé en pension et à son retour lorsque le chien ou le chat est amené à côtoyer des congénères ou d'autres animaux. La même recommandation peut s'appliquer aux chiens fréquentant les clubs d'éducation.

De manière générale, le rythme des vermifugations peut varier chez les animaux vivant toute l'année en communauté ou bien encore chez ceux vivant à proximité d'enfants.

Le principe de précaution s'applique de la même manière en ce qui concerne les traitements contre les parasites externes (puces, tiques). Là aussi, nous pouvons être amenés, en fonction de certains facteurs, de préconiser un rythme de traitement plus rapproché que d'accoutumée.

Des vacances dans le Sud de la France, et particulièrement là où certains moustiques sont responsables de la transmission de maladies, peuvent conduire le vétérinaire à modifier le calendrier des traitements. Toujours en proposant les produits spécifiquement adaptés aux chiens et aux chats, car un même traitement ne peut pas être utilisé indifféremment chez le chien et le chat.

Les baignades à répétition peuvent imposer un renouvellement plus régulier du traitement.

Enfin, en cas de voyage à l'étranger, des traitements spécifiques peuvent être exigés afin de pouvoir entrer dans certains pays. Leur validité est alors consignée dans le passeport européen de l'animal.

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.